20 octobre 2006

Carbonnades flamandes à la joue de bœuf et à la bière trappiste

Ingrédients pour 6 personnes :

1 kg 500 de joue de bœuf (ou de carbonnades, gîte)
2 gros oignons blancs
1l de trappiste de Rochefort
1 tranche de pain d’épice
1 cuillère à soupe de moutarde de Gand (à défaut de la moutarde de Dijon)
30 g de chocolat noir
1 branche de thym
2 feuilles de laurier
1 cuillère à soupe de farine
Saindoux
2 os à moelle
4 cl d’alcool de genièvre
Sel, poivre

Préparation :

2 jours à l’avance :
Couper les joues de bœufs en morceaux de 3 à 4 cm et les placer dans un saladier
Verser la trappiste de Rochefort sur la viande
Ajouter le genièvre, les feuilles de laurier et la branche de thym   Saler et poivrer
Recouvrir d’un film plastique et laisser mariner 1 nuit au réfrigérateur
Le lendemain :
Eplucher et émincer grossièrement les oignons blancs
Retirer la viande de la marinade, l’éponger et laisser bien égoutter.
Faire chauffer 1 cuillère à café de saindoux dans une cocotte à feu moyen
Ajouter les oignons blancs et les laisser fondre en les colorant légèrement
Pendant ce temps Faire chauffer 1 cuillère à soupe de saindoux dans une poêle à feu vif
Ajouter les morceaux de joue de bœuf et les saisir sur toutes les faces. La viande doit roussir légèrement Retirer les morceaux de joue dés qu’ils sont roussis et les ajouter dans la cocotte avec les oignons
Ajouter la farine
Mélanger et laisser cuire 2 minutes
Verser la bière de la marinade dans la cocotte avec les oignons et les joues de bœufs
Porter à ébullition.  Réduire le feu sur un feu doux.  Ajouter le chocolat et les os à moelle
Griller la tranche de pain d’épice au grille pain.  Tartiner la tranche de pain d’épice avec la moutarde et ajouter dans la cocotte.  Couvrir et laisser cuire 3 à 4 heures à feu doux
Retirer du feu et laisser reposer jusqu’au lendemain
Le jour du repas :
Réchauffer la cocotte à découvert sur un feu doux
Laisser cuire encore 2 heures jusqu’à ce que la consistance de la sauce soit bien nappante. Pour aller plus vite, vous pouvez retirer les morceaux de viandes et faire réduire la sauce à feu plus vif
Rectifier l’assaisonnement en salant et poivrant
Servir bien chaud avec des grosses pommes de terre cuites à la vapeur

Suggestions :
Il est primordial de toujours réaliser cette recette le jour avant car comme pour tous les plats mijotés, ces plats doivent « compoter » une nuit pour que la fusion des saveurs s’effectue.
Émiettez 1 spéculoos dans la sauce et tout particulièrement si vous employez une bière blonde plus légère.
La trappiste de Rochefort peut être remplacée par la Chimay bleue ou la triple Westmalle qui donne des résultats très intéressants quand on suit la recette plus traditionnelle.


Posté par badifran à 19:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]